LICENCE SCIENCES DE L'EDUCATION (L3)

Présentation
Type de diplôme
Discipline principale
Etablissement de rattachement
Durée
0
Conditions d'accès
Accès direct :



Les diplômes suivants bénéficient d’un accès de plein droit en L3 de sciences de l’éducation, mais nécessitent une demande d’équivalence pour l’étude d’un allègement éventuel du cursus (voir rubrique Equivalences) :


- Diplôme d’Etat (DE) du travail social ou médico-social (éducateur spécialisé, assistant de service social ; conseiller en économie sociale et familiale ; éducateur de jeunes enfants ; infirmier ; kinésithérapeute ; sage-femme ; orthophoniste)

- BTS « Economie sociale et familiale »

- DUT « Carrières sociales » ;

Dans tous les autres cas, la candidature à l’entrée en L3 fera l’objet d’un examen d’un dossier de demande d’équivalence par la Commission Pédagogique. C’est également le cas pour les étudiants en accès direct qui souhaitent obtenir une ou plusieurs dispenses en fonction des leurs parcours et activités professionnelles (dispense de langue, sur certificat récent d’un niveau B de langue étrangère, dispense de stage avec justificatif contrat de travail en cours sur un terrain éducatif ou sur un terrain de santé).

Si la demande est acceptée, la Commission décide dans chaque cas le nombre d’ECTS à obtenir : la Commission peut exiger des pré-requis ou accorder des dispenses de certains EC en fonction du parcours et l’expérience professionnelle de chaque candidat.

Equivalences

Les équivalences peuvent être demandées par le candidat uniquement au moment de la première inscription.
Poursuite d'études
Débouchés universitaires

Master de recherche : Sciences de l’éducation et formation.
Master professionnel : Formation de formateurs aux professions de l’enseignement et de l’éducation (institutions, sujets, situations).
Autres masters suivant les conditions d’entrée de ces masters (Sociologie, Anthropologie...) et les parcours étudiants.
Insertion professionnelle
La licence ne débouche pas directement sur un emploi mais est nécessaire ou utile pour y accéder. Elle offre la possibilité à de nombreuses personnes travaillant dans le secteur éducatif de commencer la préparation de concours divers : professeur des écoles, conseiller pédagogique d’établissement, éducateur.

La voie associative est aussi possible, sont concernés des secteurs aussi divers que les pratiques sportives, l’animation socio-culturelle, les métiers de la médiation éducative, l’accompagnement éducatif, les actions de développement tant urbain que rural. Dans le domaine de l’orientation professionnelle existe un éventail d’emplois où la licence de sciences de l’éducation peut constituer un passage privilégié : conseiller en bilan professionnel, agent d’accueil en Mission locale et PAIO, chargé de validation des acquis professionnels et personnels dans des institutions éducatives privées et publiques, permanents de structures de formation ou d’association chargés d’accueil.

La demande en formation de formateurs de jeunes et d’adultes est également un des débouchés traditionnels des sciences de l’éducation, ainsi que l’éducation à la santé et la prévention, la formation aux nouvelles technologies notamment via l’enseignement à distance, les métiers du social et de l’accompagnement, les professions liées à la question du handicap.
Lieu(x) d’enseignement
autres droits de scolarité
L’étudiant doit acquitter :

1 - Au titre de l’enseignement à distance en formation initiale : 2014/2015*

Inscription (paiement par virement ou chèque) :

582 Euros
Ré-inscription (paiement par virement ou chèque) :

582 Euros
2 - au titre des droits universitaires communs à toutes les formations 2014-2015

Licence

Droits : 1189.10 Euros
Droits + sécurité sociale : 402.10 Euros
Stages et projets tutorés
Obligatoire
Date de début d'inscription
Date de fin d'inscription
Date de début de la formation
+d’infos
Aménagements particuliers
Chaque étudiant se verra attribué un tuteur qui l’accompagnera durant les deux semestres. Chaque tuteur accompagnera environ 25 étudiants. La constitution des groupes sera réalisée lors du premier regroupement et à distance pour ceux des étudiants empêchés d’assister à ce premier regroupement.