Print Friendly and PDF

    Présentation
    Type de diplôme
    Spécialité 
    Humanités numériques
    Discipline principale
    Présentation

    Le Master première année (M1) Humanités numériques vise à former des acteurs destinés à agir dans le domaine de la création et conception de dispositifs et ressources pédagogiques numériques, de la formation en ligne, de l’analyse de données numériques issues d’usages communicationnels technologisés, de l’expertise dans le domaine de la communication et de la médiation numérique et de la recherche dans le domaine des Humanités numériques.

    Cette formation comporte trois pôles : Ingénierie des savoirs, Médiations et culture, et E-santé, constituant le second volet pédagogique qui s’articule au tronc général sur les Humanités numériques qui développe le savoir théorique sur ce domaine et la manipulation des outils et instruments numériques. Ces trois pôles sont articulés à des actions ou des projets de recherche et ancrés dans des pratiques professionnelles avec l’aide de partenaires extérieurs.

    Les étudiants acquièrent en M1 les bases et les compétences initiales sur le plan de l’ingénierie et de l’analyse puis se spécialisent en M2 pour acquérir les connaissances, les savoir-être et les savoir-faire pratiques et professionnels pour commencer ou continuer une vie active dans le monde professionnel ou pour s'engager dans un travail d'analyse voire d'expertise pour entamer une recherche doctorale.

    La formation a pris le parti-pris d’une culture de la distance qui apportera aux étudiants les atouts nécessaires pour vivre leur futur métier. Elle est également ouverte à l’alternance (contrat en apprentissage ou de professionnalisation).

    Les étudiants approfondissent en M2 les bases et les compétences initiales abordées en M1 puis se spécialisent pour acquérir les connaissances, les savoir-être et les savoir-faire pratiques et professionnels. Les étudiants s’investissent (ou sont déjà engagés) dans des activités. Elles sont relatives à la production, à la circulation, à la distribution de connaissances, de savoirs, de savoir-faire, d’informations et de richesses, dans les groupes, entreprises, institutions et collectivités dans tous les secteurs du monde social et universitaire.

    À l'issue du M2, les étudiants choisissent soit d'entrer dans la vie active soit de continuer au niveau doctoral en s'engageant dans un travail de recherche.

    La formation a pris le parti-pris d’une culture de la distance qui apportera aux étudiants les atouts nécessaires pour vivre leur futur métier.

    Le stage est obligatoire, d’une durée minimale de 300 heures, ses objectifs et missions devront être en lien avec les pôles de spécialisation du master : ingénierie des savoirs, médiation numérique culturelle ou e-santé. Il peut être effectué dans le cadre d’un emploi sous réserve d’acceptation de l’employeur.

    Etablissement de rattachement
    Objectifs

    - Être capable de construire une formation numérique (enrichie, hybride, à distance, MOOC, SPOC) de l’analyse des besoins, à la conception et à la mise en œuvre finale,

    - Gérer l’activité tutorale et manager des réseaux sociaux dans une optique de formation,

    - Collecter des données, connaître les outils et différencier les méthodes et pratiques d’analyse de texte assisté par ordinateur (ATO),

    - Être capable de saisir certains aspects d’une anthropologie numérique entre corps et technologies, d’appréhender et d’analyser les situations de démonstration et de simulation,

    - Savoir analyser les divers environnements numériques en usage dans leur instrumentation humaine et artefactuelle,

    - Identifier, définir un objet de recherche et proposer une démarche adaptée à l’analyse d’un projet d’étude en relation avec les différents domaines traités,

    - Développer une excellente maîtrise de l’écrit et de l’oral,

    - Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique.

     

     

     

     
     

     

    Durée en mois
    24
    Langue d’enseignement 
    Niveau d'étude visé
    Conditions d'accès
    En M1 :

    Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

    L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

    Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

    Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

    - Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation
    - Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
    - Esprit d'initiative
    - Projet professionnel
    Motivation personnelle

    En M2 :

    - Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Médiation numérique et ingénierie pédagogique depuis l’année universitaire 2017/2018.

    - Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.


    Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

    Reprise d'études

    Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : itic.fc@univ-montp3.fr

    L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

    La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : itic.fc @ univ-montp3.fr
    La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr
    Public cible
    Licences conseillées pour l'accès au M1 :

    - Licence Sciences du langage
    - Licence LLCER
    - Licence Lettres
    - Licence Humanités
    - Licence Sociologie
    - Licence Sciences de l'éducation
    Pré-requis nécessaires
    - Notions en médiation numérique, humanités numériques, usages des technologies.
    - Maîtrise des outils informatiques (bureautique et web). Esprit créatif et d’initiative
    - Pour les candidats non francophones, le niveau de français C1 est requis.
    Poursuite d'études
    Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

    - M2 Humanités numériques

    Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

    Après le M2 :

    L’obtention du Master Médiation numérique et ingénierie pédagogique a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

    Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat Sciences du Langage (selon dispositions de l'École Doctorale d'accueil).
    Débouchés
    Après le M1 :

    Les métiers en relation avec les environnements technologisés :

    - Les métiers de la conception (architecture de dispositif de formation numérique, auteur-concepteur de contenus pédagogiques, réalisateur de médiation numérique en vue d’enseignement/apprentissage, métiers de la gestion d’apprentissage (tutorats)),

    - Les métiers de l’analyse de données (repérage, recueil, organisation et analyse de données sur le web),

    - Les métiers de l’expertise des usages, des pratiques dans la communication et médiation numérique en environnements pédagogiques technologisés,

    - Les métiers de la recherche dans le domaine des Humanités numériques et des Sciences du langage.

    Après le M2 :

    Les métiers en relation avec les environnements technologisés :

    - Les métiers de la conception (architecture de dispositif de formation numérique, auteur-concepteur de contenus pédagogiques, réalisateur de médiation numérique en vue d’enseignement/apprentissage, métiers de la gestion d’apprentissage (tutorats)),

    - Les métiers de l’analyse de données (repérage, recueil, organisation et analyse de données sur le web),

    - Les métiers de l’expertise des usages, des pratiques dans la communication et médiation numérique en environnements pédagogiques technologisés,

    - Les métiers de la recherche dans le domaine des Humanités numériques et des Sciences du langage.
    Lieu(x) d’enseignement
    Coordonnées de la formation

    Responsable(s) de la formation

    Lucie Alidières

    Responsable pédagogique pour le stage et l’alternance

     

    Contact(s) administratif(s)

    Secrétariat Master Humanités numériques

    Bât. E - Bureau 09A
    Téléphone : 04 67 14 23 11

    Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : itic.fc@univ-montp3.fr

    Bâtiment B (4ème étage)
    Téléphone : 04 67 14 55 63
    Site web : SUFCO 

    Formation ouverte à l'alternance

    Bât. B - 4ème étage
    Téléphone : 04 67 14 55 82
    Site web : Alternance et professionnalisation 

     

     

    Droits de scolarité
    120€ + droits d'inscription universitaire
    Date de début de candidature
    Date limite de candidature
    Date de début de la formation
    Contrôle des connaissances
    +d’infos
    Aménagements particuliers
    Le master Humanités numériques est exclusivement ouvert en Enseignement à distance (EAD).

    L'équipe pédagogique propose exclusivement un enseignement à distance pour cette formation par le biais de la plateforme d’apprentissage MOODLE 2 accompagné et renforcé par un tutorat en ligne et un regroupement présentiel en M1 (3 jours) et en M2 (5 jours) obligatoire.

    Une attention particulière est portée aux étudiants ayant des handicaps ou séjournant dans des structures contraintes. Il est nécessaire cependant de prendre contact avec les responsables de la formation avant l’inscription définitive.
    Informations supplémentaires
    Début des candidatures : avril

    Début des inscriptions : juillet

    Début de la formation : octobre
    ECTS
    60
    Mots clefs
    Master, humanités numériques, ingénierie pédagogique, réseaux sociaux, médiation numérique, analyse de données, Web, MOOC, SPOC