Print Friendly and PDF

Master Anthropologie Parcours Cultures, identités, mondialisation

    Présentation
    Type de diplôme
    Mention
    Spécialité 
    Cultures, identités, mondialisation
    Discipline principale
    Présentation

    Le master première année (M1) Cultures, identités, mondialisation est une formation pluridisciplinaire ayant pour objet l’analyse critique des rapports inter-sociétaux contemporains, des processus d’affiliation collective et des formes de subjectivation qui ont pour cadre la mondialisation et ses répercussions à différents niveaux et échelles. Cette formation entend ainsi former des spécialistes de certains grands enjeux des sociétés actuelles. Ils concernent notamment les processus migratoires et les recompositions et revendications identitaires contemporaines, associées à la circulation accélérée des personnes et des objets ainsi qu’à l’interconnexion entre différents espaces et imaginaires.

    Cette première année est centrée sur l’analyse des processus majeurs et des notions centrales impliqués dans les phénomènes de globalisation, mobilités, migrations, identités, nouvelles formes du lien social et sur l’apprentissage d’outils méthodologiques pour la réalisation des mémoires et des stages.

    Le master prépare à une poursuite d’études en doctorat mais aussi à une insertion sur le marché du travail à l’issue du master, ce qui fait son originalité. Il mobilise la formation à la recherche par la recherche. Il vise aussi l’acquisition de connaissances et compétences à dimension professionnalisante et offre la possibilité de réaliser des stages en France et à l’étranger. L’étudiant a la possibilité d’orienter son M1 en privilégiant la réalisation d’un mémoire intermédiaire ou d’un stage de courte durée (1 mois).

    Le master deuxième année (M2) Cultures, identités, mondialisation poursuit les enseignements abordés au cours du M1 ayant pour objet l’analyse critique des rapports inter-sociétaux contemporains, des processus d’affiliation collective et des formes de subjectivation qui ont pour cadre la mondialisation et ses répercussions à différents niveaux et échelles. Cette formation pluridisciplinaire entend ainsi former des spécialistes de certains grands enjeux des sociétés actuelles. Ils concernent notamment les processus migratoires et les recompositions et revendications identitaires contemporaines, associées à la circulation accélérée des personnes et des objets ainsi qu’à l’interconnexion entre différents espaces et imaginaires.

    La deuxième année sera consacrée à l’analyse de champs de questionnements plus spécifiques (religions et rituels, question des frontières, de l’ethnicité et des processus de co-culturation) ainsi qu’à la fourniture d’outils de travail et d’expertise (gestion de projet, analyse des réseaux d’acteurs et des politiques publiques) susceptibles d’être mis à profit lors d’une insertion professionnelle post-master ou à la faveur d’une poursuite d’études en doctorat.

    L’objectif est ainsi de proposer une formation généraliste sur un ensemble de problèmes connexes, qui soit cependant suffisamment pointue en termes de connaissances et de compétences délivrées pour permettre une spécialisation de l’étudiant sur des thématiques plus précises au cours du M2, à la faveur notamment des stages ou du travail de recherche qu’il réalise.

    L’étudiant a ainsi la possibilité d’orienter son M2 en privilégiant la réalisation d’un mémoire de fin d’études ou d’un stage de longue durée (3 mois).

    Etablissement de rattachement
    Objectifs

    - Acquérir les connaissances théoriques fondamentales en Anthropologie,

    - Maîtriser les techniques d’enquête et la pratique du terrain,

    - Construire une problématique de recherche en anthropologie,

    - Établir un protocole de recherche (investigation documentaire, bibliographie empirique),

    - Acquérir les méthodes en recherche documentaire (bibliographie, archives, ressources Internet),

    - Développer des compétences en rédaction de documents présentant le déroulement et les résultats de la recherche conforme aux normes de la communication scientifique,

    - Maîtriser les connaissances de bases sur les champs professionnels couverts par la mention,

    - Conduire un travail d’investigation empirique,

    - Savoir analyser, interpréter, synthétiser, conceptualiser et faire preuve de réflexion critique,

    - Développer une excellente maîtrise de l’écriture et de l’expression orale,

    - S’enrichir en participant à des débats scientifiques.

    Durée en mois
    24
    Langue d’enseignement 
    Niveau d'étude visé
    Conditions d'accès
    Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

    L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

    Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

    Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

    - Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation
    - Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
    - Évaluation de l'adéquation entre le cursus universitaire et/ou professionnel préalable du candidat (notamment du volume horaire et de la nature des enseignements suivis, ou des activités réalisées dans un cadre professionnel) et la possibilité de suivre un enseignement de niveau master en ethnologie

    Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

    Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr5.fc@univ-montp3.fr

    L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

    - La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr5.fc @univ-montp3.fr
    - La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr
    Public cible
    Licences conseillées pour l'accès au M1 :

    - Licence Sciences de l'homme, anthropologie, ethnologie
    - Licence Sociologie
    - Licence Sciences sociales
    Pré-requis nécessaires
    Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

    - Formation en ethnologie/anthropologie acquise en licence d'ethnologie, ou à défaut dans le cadre d'une licence ayant donné lieu à la validation d'enseignements fondamentaux en ethnologie ou plus largement en sciences sociales.

    - Pour les candidats non francophones, le niveau de français C1 est requis.
    Poursuite d'études
    Poursuite d’études sur le plan national :

    Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
    https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/
    Lieu(x) d’enseignement
    Coordonnées de la formation

    Responsable(s) de la formation

    Contact(s) administratif(s)

    Secrétariat Master Ethnologie

    Bât. B - Bureau 207A
    Téléphone : 04 67 14 26 39

    Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr5.fc@univ-montp3.fr

    Bâtiment B (4ème étage)
    Téléphone : 04 67 14 55 64
    Site web : SUFCO

    Date de début de candidature
    Date limite de candidature
    Date de début de la formation
    +d’infos
    Informations supplémentaires
    Début des candidatures : avril

    Début des inscriptions : juillet

    Début de la formation : octobre
    ECTS
    120
    Effectif
    30
    Secteur DGESIP